Mikaël Grenier optimiste en vue de sa prochaine course en GT …

3

Mercredi 5 août 2020 par Eliane Gilain

Crédit photo: Emil Frey Racing

Cette fin de semaine sera l’occasion de la première course Sprint de la saison de la série GT World Challenge Europe. Il y a une semaine, la saison était lancée à Imola, où le Québécois Mikaël Grenier et ses coéquipiers Norbert Siedler et Ricardo Feller avaient terminé au 14ème rang au volant de l’une des Lamborghini Huracan GT3 de l’écurie Emil Frey Racing. C’était alors le lancement de la série Endurance (course de 3 heures) pour cete série regoupant uniquement des voitures GT3.

About Mikaël

Mikaël Grenier optimiste en vue de sa prochaine course en GT …

About Grenier
Grenier is a surname. Notable people with the surname include:

Adrian Grenier
Angèle Grenier, Canadian maple syrup producer
Auguste Jean François Grenier (1814–1890), French doctor and entomologist
Clément Grenier
Eustace Grenier
Henri-Georges Grenier
Jacques Raymond de Grenier du Giron (1736 — 1803), French Navy officer
Jean Charles Marie Grenier (1808–1875), French botanist and naturalist
John Grenier
Louis Grenier, fictional character
Martin Grenier
Philippe Grenier
Richard Grenier (disambiguation)
Robert Grenier, a former CIA officer
Robert Grenier (poet)
Roger Grenier
Suzanne Blais-Grenier
Sylvain Grenier
Walter I Grenier, Lord of Caesarea
Zach Grenier

Cette fois, le format sera différent puisque trois courses Sprint seront disputées, lors desquelles seulement Grenier et Siedler s’échangeront le volant de la Lamborghini No.14. C’est le circuit de Misano qui accueillera ces 23 voitures GT3 inscrites ces 7, 8 et 9 août. Cette piste de 4,22 km est rapide malgré ses 16 virages, et Mikaël Grenier la connaît bien. De plus, Misano est considéré comme l’un des plus beaux circuits d’Italie.

Avec trois courses au programme, phénomène plutôt rare pour une série de voitures GT, le week-end sera pour le moins chargé pour les équipes. Deux séances de qualifications se dérouleront le samedi, précédant la première course qui sera disputée en soirée. Dimanche, les deux autres courses auront lieu, la deuxième à 11h15 et la troisième à 15h00. Avec ces trois courses d’une heure chacune, il n’y aura pas d’arrêts pour ravitailler, seulement un changement de pilote et de pneus.

Mikaël Grenier optimiste en vue de sa prochaine course en GT …

À noter aussi qu’en raison des restrictions liées à la pandémie de coronavirus, les spectateurs ne sont toujours pas admis sur le site, mais les courses seront présentées en direct sur la chaîne YouTube de GT World.

« Je suis heureux d’être de retour à Misano pour notre premier événement Sprint de la saison » déclare Mikaël Grenier.  « Ce week-end sera tout aussi ardu que la dernière course. Misano est un tracé très court, c’est pour cela que je m’attends à des courses extrêmement serrées. Les séances de qualifications seront très importantes, il faudra donc se concentrer là-dessus » ajoute le pilote de Québec.

Grenier précise encore : « je suis content d’être de retour sur un petit tracé, après le long circuit d’Imola. L’équipe a fait un super travail à Imola et nous avons pu prouver que nous sommes rapides à retomber sur nos pieds après les essais et la séance de qualifications difficiles ». La Balance des Performances (BoP) sera également meilleure pour l’équipe suisse : « nous aurons 5 kilos de moins pour la course, et les Audi, victorieuses à Imola, en auront 20 de plus. Nous aurions dû avoir une meilleure BoP, mais au moins les Audi seront ralenties ! ».